Livraison offerte dès 70€ d'achat !

Blog

Comment entretenir sa montre ?

Les recommandations qui suivent concernent tous les types de montres, qu’elles soient classiques ou sportives, vintage ou récentes et pas uniquement les montres disponibles sur notre site. Nous estimons qu’une montre est faite pour vivre, c’est-à-dire pour vous accompagner dans vos activités quotidiennes. Cependant, si vous voulez éviter des soucis techniques qui pourraient entraîner des réparations parfois onéreuses, lisez ce qui suit !

 

LES PRÉCAUTIONS GÉNÉRALES À PRENDRE AVEC UNE MONTRE

Premièrement, ne vous lancez pas dans des activités physiques de haute volée, qu’elles soient sportives ou manuelles, vous risqueriez d’exposer votre montre à des chocs dommageables. De même, nous vous recommandons de la porter bien ajustée à votre poignet. En la portant trop lâche, vous risquez de la cogner, si son bracelet est en acier, cela va favoriser son relâchement et favoriser les rayures.

Evitez également de prendre votre douche avec. Si son bracelet est en cuir, cela va sans dire. Mais un bracelet en acier ou en caoutchouc n’appréciera pas non plus d’être encrassé de résidus de savon. Epargnez également à votre montre tout contact avec des produits chimiques ou cosmétiques.

De manière générale, pensez à préserver votre montre d’un ensoleillement excessif (= ne la laisser en plein soleil pendant toute une journée) mais aussi d’une humidité excessive qui pourrait endommager les joints voire créer de la condensation sous la glace.

VÉRIFIER L’ÉTANCHÉITÉ DE SA MONTRE ET LA NETTOYER

L’ÉTANCHÉITÉ D’UNE MONTRE

Avant de parler nettoyage à proprement parler, il nous semble indispensable de vous donner quelques précisions à propos de l’étanchéité. Vous avez peut-être constaté au revers de votre montre, une indication d’étanchéité. Attention, la mention « étanche 30 m » ne veut pas dire que vous pouvez plonger à 30 m de profondeur.

La classification d’étanchéité des montres se décline en plusieurs niveaux. Ces niveaux sont représentés par l’unité ATM (ou Atmosphère Normale) qui est toujours renseignée par les fabricants. Cette unité de mesure qui est propre à l’horlogerie, permet d’indiquer le niveau de pression maximal auquel une montre peut résister. Pour donner un ordre d’idée, 1 ATM correspond à la pression atmosphérique terrestre. Il est important de rompre une des idées reçues les plus classiques qui consiste à croire que le nombre de mètres qui accompagne une mesure ATM comme 1 ATM - 10 mètres, signifie que l’on peut descendre jusqu’à 10 mètres de profondeur avec sa montre. Cette conclusion est totalement fausse.

CLASSIFICATION ATM

3ATM / 30 BAR / 30 MÈTRES

A ce niveau, votre montre sera protégée des éclaboussures, de la pluie, et de l’humidité. Il vous sera possible de la conserver sous la douche, ou lorsque vous ferez la vaisselle.

5ATM / 50 BAR / 50 MÈTRES

Une montre à 5 ATM / 50 mètres peut vous accompagner dans l’eau. Vous pouvez la garder sous la douche ou dans la piscine à condition que vous ne plongez pas avec.

10 ATM / 10 BAR / 100 MÈTRES

Une montre de ce niveau-là peut vous accompagner dans tous vos contacts avec l’eau. Qu’il s’agisse d’une baignade dans une piscine, ou de sports aquatiques qui demanderont davantage de mouvements et de force. Vous pourrez également effectuer de la plongée avec ce type de montres.

20 ATM / 20 BAR / 200 MÈTRES

Ce type de montre est idéal pour la plongée sous-marine et les grands plongeons. Toutefois, il est préférable de ne pas la conserver à une profondeur inférieure à 50 mètres.

30 ATM / 30 BAR / 300 MÈTRES

Les montres de niveaux 30 ATM / 300 mètres sont adaptées à la plongée en eaux profondes et ce jusqu’à saturation. Ces montres sont les plus résistantes à la pression.

 Tableau etanchéité

LE NETTOYAGE D’UNE MONTRE

Votre montre est parfaitement étanche et vous avez décidé de vous baigner avec ? N’oubliez surtout pas de bien la rincer à l’eau claire après la baignade. De manière générale, vous pouvez la nettoyer de temps en temps avec une brosse très souple (une vieille brosse à dents par exemple) et un peu d’eau savonneuse. Après avoir bien rincé la montre, nous vous recommandons de l’essuyer puis de la sécher avec un chiffon doux. Vous pouvez procéder de la même façon pour un bracelet en acier ou en caoutchouc.

Si votre montre n’est pas étanche, nettoyez-la avec un chiffon doux légèrement humide. Passez ensuite un chiffon doux sec pour parfaire l’opération.

Quant aux bracelets en cuir, ils ne se nettoient évidemment pas. Leur longévité dépend d’un certain nombre de facteurs : la qualité du cuir, l’acidité de votre peau, le climat, la fréquence à laquelle vous portez votre montre.

VÉRIFIER LE FONCTIONNEMENT DE SA MONTRE

Vous tenez entre les mains un petit bijou technique, capable de fonctionner pendant des milliers d’heures sans vous laisser tomber… Cela mérite bien une attention particulière ! Il est en effet essentiel de prendre soin du mouvement de votre montre.

Si vous possédez une montre à quartz, rien de plus simple : il vous suffira de changer la pile dès que celle-ci sera hors d’usage. Veillez à ne pas laisser trop longtemps une pile déchargée dans votre montre, elle pourrait endommager le mouvement.

Si vous êtes l’heureux détenteur d’une montre mécanique, vous allez avoir légèrement plus de « travail ». Pensez d’abord à la porter régulièrement. En l’oubliant trop longtemps au fond de son écrin, vous risquez de voir l’huile du mouvement se figer.

POUR UNE MONTRE MÉCANIQUE À REMONTAGE AUTOMATIQUE

Le principe d’une montre automatique est que l’énergie nécessaire à sa bonne marche est fournie par les mouvements de votre poignet. La solution idéale serait donc de la porter tous les jours.

POUR UNE MONTRE MÉCANIQUE À REMONTAGE MANUEL

Dans ce cas, il vous faut la remonter tous les matins. Lorsque vous sentez une résistance dans la rotation de la couronne, c’est qu’elle est parfaitement remontée. Plusieurs manufactures suisses ont élaboré des mouvements avec réserve de marche, vous les trouverez par exemple dans certaines Jaeger-LeCoultre ou Panerai (jusqu’à 10 jours). Nous parlerons de ça en détail dans un prochain article. Nos montres ont en général une réserve de marche de 40h, ce qui est précisé sur chaque annonce.

LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE AVEC UNE MONTRE

C’est une évidence mais manipulez toujours la couronne de votre montre avec précaution, et surtout jamais lorsqu’elle est mouillée. Si votre montre donne la date, pensez à ne pas la changer entre 10h et 2h, cela pourrait faire sauter le disque de date. On appelle cette période la zone morte.

QUE FAIRE AVEC UNE MONTRE QUI RETARDE OU AVANCE ?

Si vous avez remarqué que votre montre prenait soudainement beaucoup d’avance ou de retard, il se peut qu’elle soit magnétisée. Cela peut arriver, et ce n’est pas grave ! Dans notre monde moderne, les champs magnétiques sont omniprésents : à proximité des appareils électroniques, de l’électroménager, des aimants (celui de votre étui à lunettes ou bien de la fermeture de votre sac…). Il n’est donc pas rare de magnétiser une montre. En la plaçant à côté d’une boussole, vous verrez l’aiguille s’emballer : c’est un signe qui ne trompe pas. Dans ce cas, portez-la chez votre horloger qui pourra rapidement résoudre le problème à l’aide d’un boîtier démagnétiseur.

A QUELLE FRÉQUENCE FAIRE RÉVISER SA MONTRE ?

A ce propos, n’oubliez pas que votre montre nécessite une révision régulière chez un horloger « de qualité », tous les 5 à 7 ans environ selon l’ancienneté de la montre, sauf évidemment si vous constatez un dysfonctionnement anormal.

Soyez bien assuré que l’horloger à qui vous faites appel est un professionnel sérieux jouissant d’une bonne réputation. Il doit effectuer un certain nombre d’opérations lors de la révision de votre montre :

  • Ouverture du boîtier
  • Démontage
  • Vérification et nettoyage de chaque pièce du mouvement une par une
  • Remplacement de pièces si nécessaire
  • Contrôle des aiguilles
  • Remontage et huilage du mouvement
  • Changement des joints
  • Fermeture du boîtier
  • Contrôle de l’étanchéité
  • Contrôle des performances chronométriques.

Si vous le souhaitez, il pourra également faire un léger polissage. A titre indicatif, il vous en coûtera environ 80 à 500€ selon le modèle de la montre, son état et la quantité de pièces à changer.

ATTENTION LORS DE LA RÉVISION DE VOTRE MONTRE VINTAGE

Amateurs de vintage, soyez prudents. Sachez que si votre garde-temps est envoyé en révision dans les ateliers propres de la manufacture, vous pourriez avoir de mauvaises surprises. En effet, la valeur d’une montre vintage est étroitement liée à la patine de son cadran et de ses aiguilles d’origine. Or, pour certaines maisons horlogères, une patine équivaut à un mauvais état… et hop, les aiguilles anciennes que vous trouviez si joliment patinées sont remplacées par des aiguilles toutes neuves ! Pensez aussi à bien vérifier qu’après révision, si l’horloger à changé des pièces, qu’elles vous soient bien restituées.

Que vous soyez passionné d’horlogerie ou simple détenteur d’une montre qui vous plaît, ces quelques conseils devraient vous aider à conserver votre garde-temps dans un état optimal et, qui sait, peut-être un jour le transmettre à vos enfants !

Ancien post
Nouveau post

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

×